jeudi 21 juillet 2011

Tant qu'il y aura des spaghettis

Aprés la poésie de Leila, place à la poésie de Lydie, dans une autre ambiance.
Quand j'ai vu les petits bouts d'images que Lydie m'a envoyé pour notre projet commun, j'ai eu l'impression d'avoir des tableaux devant les yeux.
Quelle chance j'ai de bosser avec des illustratrices (et illustrateurs) si talentueux !! Quelle chance !
Je ne peux pas vous mettre un extrait du texte, je ne l'ai pas sous la main là où je me trouve.
Mais je vous laisse avec les images de Lydie, ça vaut tous les mots du monde...
Ca parle d'une petite fille, d'une maman disparue et de spaghettis...


14 commentaires:

  1. C'est très chouette, petit chanceuse va ^^

    RépondreSupprimer
  2. elle n'a pas disparu dans les spaghettis, cette maman, quand même !

    RépondreSupprimer
  3. les images de lydie sont très belles, graphique à souhait ! :)

    RépondreSupprimer
  4. Des bizoox par là ;)
    Et oui c'est très beau!

    RépondreSupprimer
  5. Un magnifique duo !!! Bonne chance pour ce projet!!

    RépondreSupprimer
  6. tant qu'il y aura des Gridy et de jolis blogs, juillet sera un peu l'été ...bonne chance au projet....

    RépondreSupprimer
  7. c trop beau, y'a pas à dire !!! yves

    RépondreSupprimer
  8. C'est magnifique !
    quelle chance de recevoir de beaux dessins comme ça !

    RépondreSupprimer
  9. J'adore ce portrait aux spaghetti collés, étrange et doux à la fois...

    RépondreSupprimer