vendredi 30 septembre 2011

A la pêche aux mots perdus

A la pêche aux mots perdus

Jean a toujours eu une ribambelle de mots.
Il pouvait les cacher sous son oreiller ou en mettre quelques uns dans son cartable.
Ce qu'il aimait par dessus tout, c'est en glisser à l'oreille de sa maman.
Jean adore les mots. Il les lâche, comme ça, comme une envolée de ballons et ils forment des mots d'amour, des mots de tous les jours, des mots aux multiples contours.

Avec tous ses mots, Jean fabrique des phrases, des phrases très longues et très compliquées.
Il les lance en retenant sa respiration et les rattrape avant qu'ils ne tombent.
Il trouve parfois des mots nouveaux, des mots qu'il ne connait pas, un peu compliqués.
Il les range, les apprivoise et parle avec eux jusqu'à ce qu'ils deviennent un peu moins compliqués.

Grand-mère lui a appris les mots rigolos, les mots qui font des bonds et des cabrioles.
Grand-père lui a appris les mots de la nature, les mots masqués par les feuilles, et ceux sur le dos d'un troupeau de lionnes.
Papa lui a appris les mots de la vie, les mots d'hier et de demain, les mots des petits et des grands.
Maman lui appris tous les mots doux, les mots qui écoutent et ceux qui parlent sans s'arrêter, les mots qui font leurs premiers pas et qui avancent fièrement dans la vie.
.......

10 commentaires:

  1. Encore un très joli texte !
    Et bravo pour le nouveau look de ton blog !

    RépondreSupprimer
  2. C'est vraiment très beau. Bravo

    RépondreSupprimer
  3. C'est pour un nouveau projet de livre ? C'est adorable, j'aime beaucoup tes mots ^^

    RépondreSupprimer
  4. J'adore ton texte Ingrid !!! ♥♥♥
    Ya moyen de faire plein de jeux de mots/typo/couleurs au niveau des illustr ! Non, vraiment, super idée !

    RépondreSupprimer
  5. C'est très beau ce beau de texte ;)

    RépondreSupprimer